Souscription en vue de l’acquisition d’un lustre Majorelle

Présentation d’un lustre à décor d’algues de Louis Majorelle en vue de son acquisition par souscription par l’Association des Amis du Musée de l’Ecole de Nancy (AAMEN)

Lustre Grüber, cliché Damien Boyer

Lustre à décor d’algues, cliché Damien Boyer

A l’occasion du 50ème anniversaire du musée, l’Association des Amis du Musée de l’Ecole de Nancy (AAMEN) lance une souscription publique pour l’achat et la restauration d’un lustre créé par Louis Majorelle.

Ce luminaire a été commandé à Louis Majorelle en 1904, en même temps qu’un second lustre. Ces deux œuvres étaient destinées à éclairer une bibliothèque et une salle à manger, pièces voisines aménagées dans une maison particulière construite à la fin du XIXe siècle. Une correspondance entre Majorelle et le commanditaire a été conservée détaillant notamment les hésitations sur le modèle retenu et les décors. Finalement, c’est un modèle à décor d’algues qui a été retenu pour les deux luminaires, associant une structure en bronze, des parties en vitrail, attribuées à Jacques Gruber et des globes en verre, attribués à la manufacture Daum. Les deux lustres diffèrent juste au niveau des coloris, celui de la salle à manger étant à dominante verte alors que celui proposé à la vente, est plutôt de tonalité bleutée.

Ce modèle de plafonnier apparaît dans les catalogues de la Maison Majorelle mais il existe peu de modèles connus. Un exemplaire à décor d’hortensias est conservé au Chrysler Museum aux Etats-Unis. L’Association des Amis du Musée de l’Ecole de Nancy souhaite en faire l’acquisition au profit des collections du Musée de l’Ecole de Nancy qui ne possède aucun luminaire associant une monture en métal à des éléments de vitrail et des globes en verre.

Démonté après la seconde guerre mondiale, le lustre nécessite une intervention avant de pouvoir être présenté dans les collections permanentes. Il sera donc confié après son acquisition, à des restaurateurs de métal et Art du feu. Ceux-ci procéderont à un nettoyage, un dépoussiérage, réaliseront les parties manquantes, reverront le montage des différents éléments ainsi que l’installation électrique. Cette intervention devrait permettre de pouvoir le présenter en fonction dans les salles d’exposition.

A partir du 20 septembre 2014, plusieurs éléments composants le lustre seront présentés au 1er étage, accompagnés de son histoire ainsi que du projet d’acquisition et de restauration.

Pour l’acquisition et la restauration de ce luminaire, un montant de 30 000 € serait nécessaire à l’Association des Amis du Musée de l’Ecole de Nancy (AAMEN) pour mener à bien cette opération. Afin de financer ce montant, l’association fait  appel à la générosité de tous, particuliers et entreprises, afin de pouvoir acheter puis restaurer cette pièce dans le cadre de la loi sur le mécénat. Ce soutien à une œuvre d’intérêt général, ou mécénat, ouvre droit pour les donateurs à certains avantages fiscaux. Ainsi, les entreprises bénéficient d’une réduction d’impôt de 60% du montant du don, et les particuliers d’une réduction de 66%.

Télécharger la brochure lustre Majorelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *