LA RENOVATION DE LA VILLA MAJORELLE

LA RENOVATION DE

LA VILLA MAJORELLE

 

Maison emblématique de l’Art nouveau nancéien, œuvre de l’architecte Henri Sauvage construite pour l’artiste Louis Majorelle, classée Monument Historique, la Villa Majorelle est aujourd’hui propriété de la Ville de Nancy. Elle a fait l’objet de travaux de rénovation extérieurs depuis l’automne 2016, dévoilés au public pour les Journées du Patrimoine 2017.

Une maison construite par un artiste, pour un artiste

…………………………………………………………………………….

En 1898, Louis Majorelle confie à l’architecte Henri Sauvage (1873-1932) l’élaboration des plans de sa maison personnelle à Nancy. La Villa Majorelle -ou Villa Jika, d’après les initiales de l’épouse de Louis Majorelle, Jeanne Kretz- est construite en 1901-1902 et occupe une place toute particulière dans l’histoire de l’architecture nancéienne. Première maison entièrement Art nouveau de Nancy, elle est conçue pour l’un des principaux artistes de l’Ecole de Nancy, Louis Majorelle, et résulte d’une parfaite collaboration entre artistes parisiens et nancéiens de renom. Ouverte au public depuis 1997, la Villa Majorelle témoigne encore, tant dans son architecture extérieure que dans sa décoration intérieure, de la notion d’unité de l’art prônée par de nombreux artistes de l’époque.

On peut encore appréhender aisément la manière dont l’architecte a cherché à matérialiser la distribution des différents espaces de vie par une recherche de mouvement en retraits et avancées et des jeux de toitures et de matériaux combinés.

La façade nord présentent trois blocs distincts, qui reflètent chacun, par le choix des matériaux, le décor et la disposition des ouvertures, la fonction intérieure : à gauche la sobriété de l’espace de service , avec peu d’ouvertures, est contredite par la luxuriance de la porte d’entrée principale, l’avant- corps à encorbellements accueille l’escalier éclairé par de larges baies décoratives superposées, enfin, la terrasse puis la grande baie de l’atelier de Majorelle signalent deux des espaces principaux de la maison. A l’horizontalité marquée de la baie en plein cintre originale, -aujourd’hui disparue- et de la rambarde en céramique d’Alexandre Bigot, s’oppose la verticalité des pignons successifs, et des hautes cheminées. La porte d’entrée se compose d’une porte vitrée et d’une marquise en fer forgé, à décor de monnaie du pape.

La façade Sud propose à son tour un jeu subtil de volumes juxtaposés, avec la présence d’un bow- window surmonté d’une terrasse. Cette orientation favorable est dévolue aux pièces de réception – salle à manger et salon- et à la chambre des propriétaires. Au décor de ferronnerie, céramique, le vitrail et bois des balcons s’ajoutent de ce côté un jeu sur la polychromie des pierres des cheminées, la présence- jusqu’en 1916- d’une terrasse au deuxième étage avec arc boutant, et même une peinture murale côté ouest.


A l’intérieur, dans le prolongement de la porte d’entrée à l’élégant dessin végétal, le vestibule accueille un décor peint au pochoir au motif de monnaie du pape. Dans la volumineuse cage d’escalier, la rampe dessinée par Henri Sauvage et exécutée par Louis Majorelle exprime par son amorce la force et la croissance du lierre dont le feuillage diminue au fur et à mesure que l’on s’élève. Les deux grandes baies qui l’éclairent, réalisées par Jacques Gruber, créent une cohérence dynamique.

La salle à manger est l’un des moments forts de la visite. Elle se caractérise par la présence imposante d’une cheminée en grès flammé, dessinée par Alexandre Bigot, placée au centre. Le mobilier Les Blés, a été conçu par Louis Majorelle. Il a été acquis en 1996 par la Ville de Nancy (avec l’aide du Fonds Régional d’Acquisition des Musées) et a pu retrouver sa place d’origine. Très modifié, le salon présentait à l’origine un abondant décor stuqué, à motif de pommes de pin, repris sur le mobilier et la cheminée, sans doute détruit en 1916.

Aucun décor original ne subsiste au premier étage, dévolu aux chambres. Cependant, on peut aujourd’hui admirer au musée de l’Ecole de Nancy, le mobilier de la chambre à coucher principal, acquis en 1982 par la Direction des musées de France et la Ville de Nancy, auprès de Jacques Majorelle.

Au deuxième étage, l’atelier de Louis Majorelle est éclairé par une grande baie exposée au nord, comme il est traditionnellement d’usage dans les ateliers de peinture. Elle présente un dessin de boiseries évoquant les ramifications d’un arbre.

 

Villa en travaux !

……………………….

Classée Monument Historique en 1996, la Villa Majorelle connaît en 1999 une restauration partielle de l’extérieur qui permet aujourd’hui de mieux appréhender la richesse polychrome des matériaux utilisés par l’architecte. Après une première campagne de travaux en 2013, d’importants travaux engagés à l’automne 2016 pour une durée d’un an permettent aujourd’hui à la villa de retrouver sa silhouette familière. Cette campagne sera suivie dans un second temps d’une réhabilitation plus complète de l’intérieur du bâtiment -restauration et remise en situation de mobilier dans son cadre d’origine- pour faire de ce lieu Art nouveau une maison unique, témoin du lien très fort qui unissait sans distinction tous les arts.

Campagne de travaux 2016-2017 :

L’atelier Grégoire André, qui assure la maîtrise d’œuvre des travaux, a réalisé en collaboration avec d’autres entreprises spécialisées, une série d’études préalables nécessaires au diagnostic complet de l’édifice.

A la suite de ces études, il a été décidé de refaire intégralement la toiture, qui présentait des infiltrations, afin de lui redonner son aspect d’origine, tant par l’emploi d’ardoises biaisées et noues rondes, que par la restauration des cheminées. Déposées en 2005 pour des raisons de sécurité, les mitres de cheminée ornées d’éléments en grès de Bigot ont été restaurées et consolidées avant d’être remises en place, permettant ainsi de restituer la silhouette d’origine de la Villa Majorelle.

Parallèlement, le nettoyage des façades a été complété par le remplacement des pierres abimées, la réfection de certains joints, le nettoyage des éléments de grès, la restauration de la fresque à décor de coq et la mise en peinture des menuiseries.

Les balcons, et en particulier les éléments métalliques (garde-corps, parapet…) ont également, été restaurés et consolidés.

Des sondages stratigraphiques ont été effectués afin de retrouver les couleurs d’origine de la villa : vert d’eau pour les ferronneries, chêne foncé pour les menuiseries, bleu marin pour le balcon du petit atelier. Ces travaux ont ainsi permis de restituer la diversité des matériaux et des tonalités, présente sur les façades de cet édifice.

L’ensemble des travaux représente un coût de 720.000 €. La Ville de Nancy bénéficie du soutien financier de la DRAC Grand Est à hauteur de 35 %. Ces travaux nécessitent l’intervention de 6 entreprises spécialisées et agréées par les Monuments historiques : Chanzy-Pardoux, France-Lanord et Bichaton, Hussor-Erecta, Lagarde et Mrignani, Les Métalliers Lorrains et Tollis.

Commencés après les Journées Européennes du Patrimoine 2016, les travaux sont achevés, comme prévu, pour l’édition 2017 des Journées européennes du patrimoine.

Seconde campagne de travaux

Le projet mené par la Ville de Nancy autour de la réhabilitation de la Villa Majorelle et son utilisation future est établi en lien étroit avec le Musée de l’Ecole de Nancy, afin d’obtenir une complémentarité des collections permanentes, de la programmation et des activités.

Le projet mené autour de la réhabilitation intérieure de la Villa Majorelle et son utilisation future devrait permettre de redécouvrir le lien étroit établi entre architecture et décoration intérieure à laquelle a collaboré Jacques Gruber pour les vitraux, Alexandre Bigot pour les carreaux et éléments en grès flammé, Francis Jourdain et Henri Royer pour les peintures et Louis Majorelle pour les boiseries, les ferronneries et les pièces de mobilier.

Le projet se développe selon 3 axes :

  • restitution au rez-de-chaussée et au 1er étage, des espaces ayant conservé mobilier et/ou décor d’origine : vestibule, cage d’escalier, salle à manger, salon, terrasse puis chambre à coucher, penderie, salle de bain.

  • aménagement d’un espace d’interprétation consacré à Louis Majorelle, à sa production mais aussi afin d’expliquer le contexte historique et les raisons du développement de l’Ecole de Nancy, à travers des photos et vidéos. L’installation d’un atelier pédagogique au 1er est également envisagée.

  • installation au 2éme étage, d’un espace dédié aux ateliers d’artiste, dans les anciens ateliers de Louis et Jacques Majorelle.

La restitution des pièces au rez-de-chaussée et au 1er étage concernera la décoration intérieure (boiseries, peintures, vitraux…) mais également l’aménagement à l’identique ou proche de l’époque, de ces espaces à l’aide d’objets d’art et de meubles, conservés dans les collections du musée ou acquis pour cet usage. Cette restitution permettra de témoigner d’un principe défendu par l’Ecole de Nancy, la rénovation du cadre de vie marquée par une grande unité entre décor et mobilier.


Maison des Illustres

Créé par le ministère de la Culture et de la Communication en 2011, le label Maison des Illustres est attribué aux maisons qui transmettent la mémoire de femmes et d’hommes qui se sont illustrés dans l’histoire politique, sociale et culturelle de la France. La villa Majorelle fait partie des 111 maisons labélisées lors de sa création..

.

Iconic Houses La Fondation Iconic Houses regroupe aujourd’hui plus d’une centaine de lieux emblématiques de l’architecture du 20ème siècle ouverts au public. La Villa Majorelle est entrée dans ce réseau le 1er janvier 2014, et y a rejoint plusieurs demeures caractéristiques de l’Art nouveau, comme la maison Horta à Bruxelles ou la Pedrera à Barcelone. Le site internet Iconic Houses invite à découvrir des maisons parfois peu connues à travers le monde entier. Le réseau est également destiné à mettre les professionnels en contact afin de partager leurs expériences et les aider à valoriser ce patrimoine, parfois négligé, voire menacé.

www.iconichouses.org

Réseau Art nouveau Network

Depuis 1999, la Ville de Nancy est membre du Réseau Art nouveau Network. Ce Réseau a pour vocation d’étudier, sauvegarder et promouvoir le patrimoine Art nouveau en s’appuyant sur une démarche scientifique tout en veillant à informer les professionnels et à sensibiliser le grand public vis- à-vis des valeurs culturelles et de la dimension européenne de ce patrimoine.

www.artnouveau-net.eu

Journées européennes du patrimoine 2017

La Villa Majorelle retrouve sa silhouette d’origine après une année de travaux de restauration. Classée Monument Historique en 1996, cet édifice réalisé par l’architecte Henri Sauvage est considéré comme le premier exemple d’architecture Art Nouveau à Nancy.

Vendredi 15 septembre

Entrée libre de 20h à minuit

Visite commentée des extérieurs et des travaux de restauration à 20h, 21h, 22h et 23h

Tout public – sans réservation dans la limite des places disponibles.

Samedi 16 septembre

Entrée libre de 10h à 12h et de 14h à minuit

Visite commentée des extérieurs et des travaux de restauration à 14h, 15h, 16h, 17h, 20h, 21h, 22h et 23h

Tout public – sans réservation dans la limite des places disponibles.

Dimanche 17 septembre

Entrée libre de 10h à 12h et de 14h à 18h

Visite commentée des extérieurs et des travaux de restauration à 14h, 15h, 16h, 17h,

Tout public – sans réservation dans la limite des places disponibles.

Informations pratiques

………………………………

Tarifs :

6 € (plein)/ 4 € (réduit)

Gratuité : enfants de moins de 12 ans

Visites individuelles commentées: samedi et dimanche à 14h30 et 15h45 toute l’année – Limitées à 20 personnes

Visites scolaires: le jeudi matin, sur reservation

Visites de groupes constitutés: le samedi et dimanche matin, sur réservation

Réservation obligatoire auprès du département des publics des musées Du lundi au vendredi de 9h à 12h 30

Tél : 03 83 17 86 77 ou par Email : servicedespublics-musees@mairie-nancy.fr

Villa Majorelle

1, rue Louis Majorelle F-54000 NANCY

Tél : 33 (0)3 83 85 30 40

Fax: 33 (0)3 83 94 30 04

e-mail : menancy@mairie-nancy.fr Site: www.ecole-de-nancy.com

CONTACTS PRESSE

…………………………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *