Author Archives: Admin

La nature en couleurs.

Autochromes de Julien Gérardin au temps de l’Ecole de Nancy 

22 mai 2024 – 2 février 2025

Plusieurs autochromes agrandis de Julien Gérardin sont présentés dans le jardin du musée, à divers endroits en regard des plantes, des parterres et des arbres. Ces photographies couleur exécutées dans les années 1907 et 1914, montrent de nombreuses vues de Nancy, de ses parcs, de ses serres et des plantes de cette époque, illustrant l’ambiance de l’Ecole de Nancy. Cette présentation se poursuivra à l’automne à l’intérieur du musée.

En collaboration avec l’ENSAD, propriétaire des autochromes.

Newsletter N°3 – Avril 2024

Après deux saisons émaillées de multiples visites et conférences proposées par le MEN, l’année 2024 sera placée sous le signe du 60ème anniversaire du Musée de l’Ecole de Nancy et du 120ème anniversaire de la mort d’Emile Gallé.

Afin de célébrer ces deux évènements, de nombreuses manifestations et animations seront proposées tout au long de l’année par le MEN avec le soutien de l’AAMEN.

Une occasion de découvrir la maison Corbin nouvellement réaménagée, ainsi que les récentes acquisitions et restaurations du Musée.

Du côté du MEN

Dans le souci permanent d’enrichir son fonds, le musée de l’Ecole de Nancy a procédé, fin 2023, à l’acquisition d’un album de photographies de Victor Prouvé et d’un vase à décor de paysage d’Emile Gallé. Par ailleurs, les restaurations des pièces de ses collections se poursuivent ainsi que les prêts d’œuvres à d’autres musées, pour des expositions temporaires ou pour leur collections permanentes.

Les acquisitions 

Armoire Faure et flore exotiques d’Emile Gallé

Le musée de l’Ecole de Nancy a reçu, en legs, l’armoire Faune et flore exotiques d’Emile Gallé. Commandé par Henry Hirsch, ce meuble est l’une des dernières créations d’ébénisterie de l’artiste. Pièce unique, elle témoigne de ses ultimes recherches artistiques et techniques, concentrées surtout sur le travail en sculpture en haut relief incrusté d’éléments en nacre et en verre. Le décor des portes est inspiré d’une plante originaire du japon, le Cycas revoluta alors que les panneaux latéraux de l’armoire sont ornés d’un Arbre du voyageur, plante tropicale originaire de Madagascar.

Lors de l’exposition Ecole de Nancy en 1904, présentée aux Galeries Poirel de Nancy, Henry Hirsch prête l’armoire Faune et flore exotiques qui venait juste d’être terminée, sûrement en hommage à Emile Gallé décédé quelques jours auparavant.

Le meuble est exposé en 1905 au Salon de la Société des Artistes Français à Paris mais depuis cette manifestation, nous en avions perdu la trace, dont seul le souvenir était conservé par un dessin et des photographies anciennes.

L’armoire est installée au musée, au 1er étage à côté du lit Aube et Crépuscule, provenant également de la collection d’Henry Hirsch.

Album à photographies de Victor Prouvé

En 1897, Victor Prouvé exécute trois albums à photographies proposant un décor sur le plat supérieur en cuir mosaïqué et un fermoir en argent. Le musée de l’Ecole de Nancy a pu acquérir auprès d’un particulier, l’un de ses exemplaires.

La reliure de cet album représente une femme aux bras écartés, à la robe ample parmi un décor de fleurs de clématites. Cette plante grimpante est très appréciée des artistes de l’Ecole de Nancy, employée comme motif décoratif pour leurs tiges souples et leurs fleurs épanouies. Le fermoir peut être comparé aux boucles de ceintures en métal argenté réalisés à la même époque par l’artiste et éditées en collaboration avec Charles Rivaud.

A l’intérieur de l’album, sont présentées aussi des photographies de famille, des vues d’intérieurs, de Nancy ou des environs, mais également issues des voyages en France. Elles appartiennent, dans leur ensemble, à la sphère privée et semblent dater autour de 1900.

Vase à décor de paysage d’Emile Gallé

Ce vase a été présenté à l’Exposition organisée par la Société des Arts de Mulhouse, en avril 1911. Il a été probablement sélectionné par Henriette Gallé-Grimm et provient du fonds de l’usine d’art. A l’issue de l’exposition, il est acquis par plusieurs amateurs pour être offert ensuite à la Société industrielle de Mulhouse.

De petites dimensions, ce vase urne peut être daté des dernières années de la carrière de Gallé, vers 1902-1904. Cette pièce est ornée d’un décor de paysage, illustré par les troncs et les branches aux lignes assez mouvementées de plusieurs arbres. Leur feuillage est traité comme une masse informe, restitué dans une tonalité verte-bleue. Son décor synthétique mais assez évocateur se révèle caractéristique des dernières œuvres de verre de Gallé où il essaye de transcrire à l’aide de motifs et d’effets de matière, une ambiance plus poétique que réaliste.

Une robe composée d’un corsage et d’une jupe de Mademoiselle Roth

Portant la griffe d’une couturière installée à Nancy du nom de Mademoiselle Roth, la robe proposée en don au musée était destinée à une cliente nancéienne. Sa silhouette à la taille marquée, affinée par une ligne d’épaule accentuée et au buste légèrement projeté en avant, est caractéristique de la mode des premières années du XXe siècle. Le corsage à manches longues et à col montant, ainsi que la jupe à traîne, présentent un décor ton sur ton de couleur ivoire, réalisé en tulle brodé au point de chaînette dessinant plumetis et rinceaux fleuris. Cette robe, conservée par les descendants de sa commanditaire, témoigne d’une trajectoire intime qui permet d’évoquer la diversité des acteurs qui, aux côtés des artistes et des industriels, ont contribué au renouvellement du cadre de vie et à la diffusion du goût moderne dans les domaines de la mode et du textile.

Les restaurations 

Dans le cadre du réaménagement des collections au sein du musée de l’École de Nancy, un guéridon tripode signé Henri Hamm, conservé en réserve, a fait l’objet d’une intervention en conservation-restauration en vue de son exposition au premier étage dans un espace nouvellement attribué aux luminaires. Le guéridon, par sa forme et son décor inspiré des arums, se prête particulièrement à cette nouvelle présentation. L’intervention menée par Sébastien Milleville, restaurateur du patrimoine, spécialisé dans le mobilier, a consisté à atténuer visuellement des pattes métalliques fixées à une date inconnue à l’intérieur des pieds du mobilier pour assurer sa stabilité, ainsi que les nombreuses marques d’usage sur le plateau et les pieds.

Une étude est actuellement en cours sur l’armoire Faune et Flore exotiques d’Émile Gallé, récemment acquise et exposée au sein du musée dans la salle dédiée au lit Aube et Crépuscule. Il s’agit pour Sébastien Milleville de procéder à des tests d’allégements des couches de finition. L’objectif est de retrouver les contrastes d’origine des bois composant le décor marqueté et sculpté des portes dont les photographies anciennes en noir et blanc révèlent une polychromie plus intense. Cette phase d’examen préalable permettra d’envisager les traitements ultérieurs qui seront appliqués à l’ensemble du mobilier.

Prêts et dépôt d’œuvres 

Le musée du Verre de Meisenthal a sollicité le prêt de deux verreries à décor émaillé d’Émile Gallé et de trois dessins de ses ateliers appartenant aux collections du musée de l’École de Nancy dans le cadre de sa prochaine exposition intitulée Muette la Carpe ?

Organisée du 5 mai au 10 décembre 2024, elle mettra à l’honneur le motif de la carpe dans l’œuvre d’Émile Gallé en proposant de faire dialoguer une œuvre majeure des collections du musée du Verre de Meisenthal, le Vase à la carpe d’Émile Gallé, avec des œuvres patrimoniales et contemporaines, en croisant ainsi les disciplines.

A retenir pour cette année 2024 

Le musée de l’Ecole de Nancy célèbre en 2024, le 60ème anniversaire de son installation dans la maison d’Eugène Corbin. Cet anniversaire sera l’occasion de rappeler la singularité de ce musée entièrement dédié à l’Art nouveau nancéien ainsi que la diversité et l’exemplarité de sa collection. Tout au long de l’année, le musée proposera des actions mettant en valeur les créations de l’Ecole de Nancy.

La nature en couleurs.
Autochromes de Julien Gérardin au temps de l’Ecole de Nancy 

22 mai 2024 – 2 février 2025

Plusieurs autochromes agrandis de Julien Gérardin sont présentés dans le jardin du musée, à divers endroits en regard des plantes, des parterres et des arbres. Ces photographies couleur exécutées dans les années 1907 et 1914, montrent de nombreuses vues de Nancy, de ses parcs, de ses serres et des plantes de cette époque, illustrant l’ambiance de l’Ecole de Nancy. Cette présentation se poursuivra à l’automne à l’intérieur du musée.

En collaboration avec l’ENSAD, propriétaire des autochromes.

Journées de l’Art nouveau

8 et 9 juin 2024

Ce week-end est l’occasion d’évoquer l’histoire du musée et de mettre en valeur le jardin et la maison d’Eugène Corbin. Un programme d’animations, de visites, de jeux, d’ateliers de pratique artistique et des interventions musicales est proposé afin de célébrer l’Art nouveau nancéien.

Ces journées sont soutenues par le programme Creative Europe de la Commission Européenne, dans le cadre du projet « Art nouveau as a new utopia » coordonné par le Réseau Art nouveau.

Pièce chorégraphique Infuse de Catherine Contour

8 juin 2024, 10h00

Inspirée par l’esprit du thé, cette pièce se déploie autour des gestes et des objets liés à sa préparation et invite à prendre le temps, le temps de l’infusion. L’inspiration du Japon et l’emploi des objets du quotidien font écho à l’Ecole de Nancy.

Réservation préalable auprès du Service des Publics de Nancy Musées.

Limité à 30 personnes.

Financée par l’AAMEN.

Hommage à Emile Gallé

Septembre 2024

Le musée rendra, durant ce mois, hommage au céramiste, à l’ébéniste et à l’artiste-verrier ainsi qu’au chef de file de l’Ecole de Nancy.

Les visites flash du mois ainsi que les les Journées du Patrimoine, organisées les 21-22 septembre, lui sont consacrées, permettant d’évoquer ses diverses facettes et de rappeler la richesse des collections du musée.

Des nouvelles acquisitions seront exposées à cette occasion.

Art nouveau as a new utopia

Un nouveau projet européen soutenu par la Commission Européenne pour le musée de l’Ecole de Nancy

En fin d’année 2023, la Commission Européenne, dans le cadre de son programme Creative Europe, a retenu le projet Art nouveau as a new utopia, porté par le Réseau Art nouveau, dont fait partie la Ville de Nancy.

Ce projet de coopération européenne regroupe 12 partenaires autour du Réseau Art nouveau et doit s’étendre sur 44 mois, de janvier 2024 à septembre 2027. Il propose différentes actions autour de l’Art nouveau mettant en avant les liens entre ce patrimoine et la nature dans la perspective d’explorer le rôle actuel de ce mouvement artistique et de le réactiver à la lumière du développement durable.

Le musée de l’Ecole de Nancy a retenu trois actions : la création d’un outil de médiation, une résidence d’artiste à la Villa Majorelle et les Journées de l’Art nouveau.

La présentation de ces actions sera développée dans les prochaines newsletters.

Par ailleurs le MEN propose toujours de nombreuses visites

Visites Flash sur les collections permanentes

tous les samedis 14h30 – 15h

En lien avec le 60ème anniversaire du musée, les visites sont consacrées au thème de la photographie et de la nature en mai et juin, puis en juillet-août aux donateurs et collectionneurs (Eugène Corbin et Henry Hirsch) avant d’être dédiées en septembre aux verreries d’Emile Gallé.

Entrée gratuite pour les membres de l’AAMEN.

Une autre façon de découvrir les collections du musée.

Visites chantées du musée de l’Ecole de Nancy, par Grégoire Ichou

guide-conférencier et chanteur lyrique.

Samedi 13 avril à 18h

Samedi 15 juin à 18h00

Sur réservation auprès de resa.nancymusees@nancy.fr ou par téléphone au 03.83.85.30.01 le matin ;    durée 1 heure ; entrée    gratuite pour les membres de l’AAMEN.

Une visite originale qui remporte déjà un beau succès.

Du coté de l’AAMEN

Fin 2023 et début 2024 , le MEN a proposé un ensemble de visites et conférences qui ont suscité un bel    engouement de la part des adhérents de l’AAMEN.

La qualité des intervenants tout comme les sujets abordés ont été appréciés par un auditoire toujours en quête de nouvelles découvertes.   

A l’auditorium du musée des Beaux Arts 

– Charlotte Guinois, Conservatrice du patrimoine au Musée Français de la carte à jouer, nous a fait découvrir Victor Prouvé, décorateur pour l’hôtel de ville d’Issy-les Moulineaux

– Blandine Otter, responsable du centre de documentation du musée de l’Ecole de Nancy, nous a dressé le portrait de Victor Prouvé, un artiste emblématique de l’Ecole de Nancy.

– Sébastien Milleville, restaurateur du patrimoine spécialisé dans le mobilier et Claire Berthommier, en charge des collections du MEN, nous ont raconté la restauration de la Vitrine Fougères, conçue par Emile Gallé, ainsi que les découvertes faites à cette occasion.

Au musée de l’Ecole de Nancy

Deux visites commentées par Valérie Thomas, conservatrice du MEN et Claire Berthommier, sur le réaménagement du rez-de-chaussée du Musée ainsi que sur la restauration de la Vitrine Fougères (présentation du travail réalisé par Sébastien Milleville).

Pour tous ceux qui n’ont pu assister aux visites, nous les encourageons vivement à se rendre au musée afin d’y découvrir ce nouvel espace.

Au musée des Beaux-Arts de Nancy

Une visite de l’exposition d’Or, d’Art, et d’Argent, commentée en exclusivité par Sophie Laroche, conservatrice du patrimoine au MBA et Pierre Hippolyte Penet, conservateur du patrimoine au Musée Lorrain, tous deux commissaires de l’exposition.

Les adhérents ont été également conviés à une conférence sur René WIENER (1855-1939) libraire-relieur nancéien, en corollaire à l’exposition : René Wiener, lorrain, juif et moderne.

Une année 2024 riche en évènements 

60ème anniversaire du musée de l’Ecole de Nancy

A l’occasion du 60ème anniversaire du musée de l’Ecole de Nancy, de nombreuses animations et visites seront organisées    lors des journées de l’Art nouveau, les 8 et 9 juin 2024.

Outre les visites guidées à l’intérieur du musée, des ateliers seront proposés autour des cyanotypes (papiers bleus), des visites guidées olfactives, des activités pour les familles, un stand festif avec guinguette et musique le samedi soir.

L’AAMEN sera présente tout au long du week-end afin d’y promouvoir ses actions.

Un appel aux bonnes volontés sera lancé comme l’année dernière auprès des adhérents afin de seconder l’équipe lors des permanences, et de les faire participer à la vie de l’association.

A la Villa Majorelle, c’est un atelier de phytothérapie qui sera mis en place le dimanche 9 juin entre 15h et 17h.

Durant ces journées, le petit train de la Ville de Nancy effectuera un parcours Art nouveau.

Vendredi 7 juin à 18h, au MEN :

A l’initiative de l’AAMEN, Catherine CONTOUR, danseuse, artiste-performeuse

réalisera une performance intitulée « infuse » en exclusivité pour les adhérents de l’AAMEN .

Inscriptions auprès de l’AAMEN (nombre limité de personnes). Voir explications supra pièce chorégraphique infuse de Catherine Contour.

Ce même spectacle sera proposé le samedi 10 juin pour tout public avec réservation auprès du MEN.

Hommage à Emile Gallé

Septembre 2024

Un hommage sera rendu à Emile Gallé en septembre 2024, date anniversaire de sa mort et les Journées du Patrimoine du 21 et 22 septembre lui seront consacrées.

Voyages 

Deux voyages à retenir cette année :

MEISENTHAL et SARREGUEMINES : le samedi 15 juin 2024, voyage sur une journée

Le matin : à MEISENTHAL, visite de l’exposition autour du Vase à la Carpe d’Emile Gallé

Déjeuner à l’Auberge des Mésanges

L’après-midi : à SARREGUEMINES, au musée de la Faïencerie, visite de l’exposition : l’Art déco s’invite à table.

DARMSTADT : samedi 28 et dimanche 29 septembre 2024.

Déambulation dans la Mathildenhöhe, sorte de musée à ciel ouvert, à la rencontre des ouvrages Art nouveau réalisés par la colonie d’artistes implantée dans la ville.

Le musée de la colonie, La Tour des Mariés, le Landsmuseum…

Le programme sera diffusé ultérieurement.

Le site internet de l’AAMEN

Notre site a fait l’objet d’une mise à jour ; vous pourrez y retrouver notamment des photos et un petit film sur notre voyage à Bruxelles en octobre dernier. Nous vous invitons à lui rendre visite , et pour ceux qui auraient oublié l’adresse du site, voici le lien :    http://amis-ecoledenancy.fr

Dates à retenir

L’assemblée générale de l’AAMEN aura lieu le mercredi 19 juin 2024, à 18h à l’auditorium de l’Aquarium de Nancy.

Elle sera précédée d’une conférence animée par Lucie CHAPPE, responsable des publics des musées de Nancy.

Le sujet aura pour objet : L’envers du décor des musées, autour de la question : comment rendre plus attractif les musées auprès de tous les publics, grand public, jeune public et publics empêchés.

Après l’AG, nous nous retrouverons autour d’un buffet convivial.

Le Livre sur la Place, les 13-14-15 septembre 2024, Place de la Carrière

Comme chaque année, l’AAMEN sera présente, afin de faire connaître aux visiteurs les activités de l’association et d’y attirer de nouveaux adhérents.

Un appel sera lancé, afin de renforcer les équipes présentes sur le stand, une occasion encore de faire participer les adhérents à la vie de l’association.

30/11/2023 – Conférence

Découvrir et restaurer une marqueterie intérieure : la vitrine Fougères des Établissements Gallé

Conférence de Sébastien Milleville, restaurateur du patrimoine, spécialiste du mobilier, et Claire Berthommier, responsable des collections du musée de l’École de Nancy et de la Villa Majorelle

Jeudi 30 novembre à 18h 30 à l’auditorium du musée des Beaux-Arts, accès 1 rue Gustave Simon – Gratuit

En 2022 elle a livré au cours d’une restauration un décor marqueté et sculpté insoupçonné, ainsi que de inscriptions éclairant son contexte de création. Altéré par un ancien dégât des eaux, l’intérieur du mobilier a nécessité une seconde intervention requérant la mise en œuvre technique spécifique inspirée d’une méthode japonaise appelée “shimbari”

23/11/2023 : Conférence

« René Wiener ou l’art de conjuguer les identités juive et lorraine »

Conférence-rencontre

Jeudi 23 novembre à 18h 30 à l’auditorium du musée des Beaux-Arts

Par Dominique Jarrassé, professeur émérite d’histoire de l’art contemporain à l’Université Bordeaux Montaigne

Une part de la personnalité de René Wiener (1855-1939) – et en cela il hérite aussi de son père Lucien – tient à l’entremêlement de ses deux identités lorraine et juive sensible à travers son goût pour la culture, l’art et le collectionnisme. On connaît mieux sa contribution à l’École de Nancy et à l’érudition régionaliste que sa défense et illustration de la culture juive, lorraine certes et bien au-delà. L’attestent une collection unique de judaïca léguée au Musée lorrain et sa bibliothèque intégrée à celle de la Société d’Histoire de la Lorraine. Mais sa judéité s’exprime aussi par des œuvres graphiques et un engagement qui, face à l’antisémitisme, prend la forme d’une adhésion au sionisme culturel, sans que sa fidélité lorraine en souffre : preuve, l’inestimable legs qu’il fait en 1939 à sa ville natale… Nous tenterons de cerner cette sensibilité complexe, nourrie d’une insatiable curiosité et fondée sur un système de valeurs humanistes.

Agenda du musée des Beaux-Arts de Nancy

Arts Nouveaux 2023 est paru

« Arts Nouveaux », publication annuelle de l’AAMEN est paru. Il est gratuit pour les adhérents et disponible au prix de 15 € auprès de l’association.

Au sommaire de ce nouveau numéro :

Préface par Thierry France-Lanord
Éditorial
par Roselyne Bouvier
La Hill House à Helensburgh En Écosse Le chef-d’œuvre d’architecture privée de Charles Rennie Mackintosh par Peter Trowels
Londres 1871 Gallé-Reinemer À la conquête de l’aristocratie anglaise par Philippe Thiébaut
Henriette Grimm En Angleterre de 1869 à 1871 par Jacqueline Amphoux
Ernest Bussière, auteur de la statue de Monseigneur Trouillet Un destin de sculpteur lorrain par Richard Dagorne
Les racines familiales de Pierre Schaeffer Après Louis Majorelle, l’un des fondateurs du renouveau des arts décoratifs de l’École de Nancy, son petit-neveu, Pierre Schaeffer, le révolutionnaire de la musique contemporaine par Philippe Wernert
Au cœur d’une création des Ateliers Gallé La restauration de la Vitrine Fougères par Sébastien Milleville par Claire Berthommier
Actualités
Acquisitions & expositions
Informations pratiques
Musée de l’École de Nancy / Villa Majorelle
Association des Amis du musée de l’École de Nancy